LE CHALLENGE INTER-ECOLES DE LA TRANSFORMATION NUMERIQUE

Édition 2018

Le 29 mars 2018 s'est tenue la 6ème édition de l'IPAG Microsoft 365 Battle, LE challenge inter-écoles de la transformation numérique. Plus de 30 équipes venues des meilleures écoles de commerce et d'ingénieur se sont affrontées en répondant aux problématiques proposées par les entreprises partenaires : Adecco, CA Technologies, Canon, Cadremploi, Crédit Mutuel, Ikéa, Next Door et Uniper.

 

Retour sur cette édition riche en talents et ambitions avec la grande équipe gagnante composée par Laura Chétail (EM Lyon), Alban Kelma (EM Grenoble) et Ludovic Leclercq (ESCP Europe).

 

Laura Chetail (à gauche)

 

Quels sont les apports du concours ? Il m’a permis de me challenger, de travailler sur mes capacités de communication, d’apprendre à gérer le stress. J’ai appris à développer mes capacités de travail en équipe et de résolution de problématiques – compétences qui sont clés pour le secteur du conseil en stratégie auquel je me destine. Ce challenge a également été l’occasion de faire de belles rencontres au sein des entreprises partenaires, mais également parmi les étudiants de l’IPAG ou les équipes concurrentes.

 

Pourquoi conseilleriez-vous à un autre étudiant de suivre votre exemple l’année prochaine ? Ce concours est une très belle opportunité pour apprendre à se challenger, dépasser ses limites et donner le meilleur de soi-même. Cela permet également de découvrir de nouveaux secteurs et les problématiques qu’ils affrontent. Enfin je dirais surtout que c’est une belle expérience vécue en équipe et un souvenir qui restera dans notre mémoire !

 

Alban Kelma (au milieu)

 

Quels sont les apports du concours ? J’ai pu mobiliser mes compétences en travail d’équipe et travailler mon aisance à l’oral. J’ai également appris à réaliser des présentations PowerPoint efficaces ! Le renforcement de ces qualités est utile pour tous les étudiants, quel que soit le secteur vers lequel il se tourne.

 

Pourquoi conseilleriez-vous à un autre étudiant de suivre votre exemple l’année prochaine ? Que le futur candidat fasse partie de l’équipe gagnante ou non, il aura appris quelque chose, rencontré des professionnels d’horizons variés et aura pris du plaisir. Chaque participant repart avec un petit quelque chose en plus suite à cette journée, qu’il s’agisse d’un lot ou d’une expérience hors du commun. On ne présente pas son PowerPoint aux cadres de Microsoft tous les jours !

 

Propos recueillis par Maximilien Arengi pour Le Monde des Grandes Écoles.

entreprises partenaires

ils parlent de nous